Skip to main content

Comment fonctionne-t-elle?

La Stratégie nationale sur le logement est le plus important et le plus ambitieux programme fédéral de logement de l’histoire canadienne. La Stratégie couvre une vaste gamme d’enjeux et porte sur l’ensemble du continuum du logement – des maisons d’hébergement à la propriété, en passant par les logements de transition et les logements locatifs abordables.

Quelques chiffres. Voir l’impact de la Stratégie.

40 milliards de dollars

investis conjointement

Cibles de la Stratégie nationale sur le logement

530 000

ménages qui n’éprouvent plus de besoins de logement

100 000

logements neufs créés

300 000

logements existants réparés et renouvellés

385 000

ménages protégés contre la perte d’un logement abordable

300 000

ménages soutenus par l’entremise de la Prestation canadienne d’aide au logement

50 %

de réduction de l’itinérance chronique

La Stratégie signale un important réengagement du gouvernement fédéral dans le domaine du logement, notamment grâce aux initiatives suivantes :

Fonds national de co-investissement pour le logement

La stratégie investira dans des familles saines, dans des communautés où il fait bon vivre et dans la création de la prochaine génération de logements au Canada.

On accordera la priorité à aider les gens qui sont le plus dans le besoin, comme les femmes et les enfants fuyant une situation de violence familiale, les aînés, les Autochtones, les personnes handicapées, les personnes au prise avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants et les jeunes adultes.

C’est pourquoi la Stratégie prévoit un investissement de 15,9 milliards de dollars dans un nouveau Fonds national de co-investissement pour le logement.

À lui seul, ce Fonds permettra :

  • de créer jusqu’à 60 000 nouveaux logements abordables;
  • de réparer 240 000 logements communautaires et abordables;
  • de créer ou réparer au moins 7 000 places dans des maisons d’hébergement pour les survivants de situation de violence familiale;
  • de créer au moins 12 000 logements abordables neufs pour les aînés;
  • de créer au moins 2 400 logements abordables neufs pour des personnes atteintes de déficience développementale;
  • d’attirer des milliards en investissements additionnels des provinces, des territoires, des municipalités, des organismes sans but lucratif de même que des partenaires du secteur privé, à travers le pays.

Pour maximiser l’incidence du Fonds national de co-investissement pour le logement, jusqu’à 200 millions de dollars en terrains et immeubles fédéraux excédentaires seront mis à la disposition des fournisseurs de logements communautaires et abordables à un coût faible ou nul afin d’encourager la construction d’un plus grand nombre de logements abordables pour ceux qui en ont le plus besoin.

Investissements dans la résilience du logement communautaire

Le logement communautaire constitue la pierre angulaire de la réponse du Canada aux défis les plus urgents auxquels nous avons été confrontés depuis plus de 60 ans. Près d’un demi-million de Canadiens vivent actuellement dans une forme quelconque de logement communautaire. Mais beaucoup de ces bâtiments sont vieillissants et ont désespérément besoin d’être réparés.

Pour aider à préserver et à rénover notre parc de logements sociaux pour les générations futures, la Stratégie prévoit un investissement de 4,8 milliards de dollars en vue de la création et du maintien d’un secteur du logement communautaire résilient.

Cet investissement inclut ce qui suit :

  • 4,3 milliards de dollars pour une nouvelle Initiative canadienne de logement communautaire (dont les coûts seront partagés par les provinces et les territoires) afin de préserver l’offre de logements communautaires existante, d’élaborer un système de logement communautaire plus durable et moderne et de maintenir l’abordabilité des logements pour 330 000 ménages.
  • 500 millions de dollars pour une nouvelle Initiative fédérale de logement communautaire pour protéger les locataires à faible revenu alors que les anciens accords d’exploitation viennent à échéance et pour continuer à offrir des logements et de l’espoir aux Canadiens vulnérables.

De plus, une nouvelle Initiative d’aide communautaire pour les locataires sera créée afin d’offrir du financement à des organisations communautaires locales qui aident les gens dans le besoin. Ces fonds permettront de s’assurer que les personnes qui vivent dans les logements communautaires seront plus en mesure de prendre part aux décisions qui touchent leur quotidien et faire entendre leur voix.

Partenariats fédéraux-provinciaux/territoriaux améliorés

Afin de favoriser un nouveau niveau de collaboration entre les gouvernements au Canada, le gouvernement fédéral prévoit 20,5 milliards de dollars pour aider les provinces et les territoires à construire plus de logements abordables, à réduire l’itinérance et à produire de meilleurs résultats pour tous les Canadiens. Les provinces et les territoires seront tenus de verser une contribution équivalente à cet investissement total.

Ces fonds seront distribués comme suit :

  • 8,4 milliards de dollars fournis dans le cadre des ententes fédérales-provinciales/territoriales existantes;
  • 4,4 milliard de dollars d’investissements fédéraux dans les programmes de logements provinciaux et territoriaux en 2016 et 2017, notamment des nouveaux investissements du budget de 2016;
  • 4,3 milliards de dollars pour une nouvelle Initiative canadienne de logement communautaire afin de préserver et d’augmenter le nombre de logements communautaires (contribution équivalente prévue de 8,6 milliards);
  • 2 milliards de dollars pour une nouvelle Allocation canadienne pour le logement (contribution équivalente prévue de 4 milliards de dollars);
  • 1,1 milliard de dollars pour aider les provinces et les territoires à répondre aux priorités et aux besoins locaux en matière de logement (contribution équivalente prévue de 2,2 milliards de dollars);
  • 300 millions de dollars pour satisfaire les besoins en matière de logement des familles vivant dans le Nord.

Un plan pour mettre fin à l’itinérance

Les répercussions de l’itinérance sur la santé et le bien-être des Canadiens – et sur l’économie canadienne – sont stupéfiantes. Chaque année, quelque 135 000 Canadiens recourent aux maisons d’hébergement.

Élaborée et réalisée avec la participation des personnes ayant une expérience vécue de l’itinérance, la Stratégie prévoit un investissement historique de 2,2 milliards de dollars pour réduire de 50 % l’itinérance chronique au Canada au cours des dix prochaines années. Elle confèrera aux communautés locales le pouvoir de mettre de l’avant des mesures en matière de logement et des stratégies préventives qui comblent leurs besoins les plus pressants.

En outre, nous créerons un Fonds d’urgence pour les anciens combattants afin de fournir une aide financière immédiate à un ancien combattant en situation de crise. Nous collaborerons avec nos partenaires de tout le pays afin de mettre un terme à l’itinérance chez les anciens combattants et pour nous assurer que tous ceux qui ont servi notre pays disposent d’un chez-soi sûr.