Skip to main content

Ressources pour la Stratégie nationale sur le logement

La Stratégie nationale sur le logement du Canada est un plan de 40 milliards de dollars sur 10 ans, mis en place pour qu’un plus grand nombre de Canadiens aient un chez-soi d’abord.

Cette stratégie est une initiative nationale élaborée à partir de vastes consultations menées sur environ deux ans auprès de Canadiens de tous les milieux – experts, intervenants, groupes de réflexion et personnes ayant vécu une expérience concrète – afin d’obtenir une diversité de perspectives sur le logement.

Webinaire : Aperçu de la SNL

Transcription

Bienvenue à notre séance d’information technique. Je vais vous donner un aperçu des détails – les éléments techniques – de la Stratégie nationale sur le logement.

La Stratégie nationale sur le logement du Canada est un plan de 40 milliards de dollars étalé sur 10 ans qui procurera un chez-soi d’abord à plus de Canadiens. Cette stratégie est une initiative nationale élaborée à partir de vastes consultations menées sur deux années auprès de Canadiens de tous les milieux – experts, intervenants, groupes de réflexion et personnes ayant vécu une expérience concrète – afin d’obtenir une diversité de perspectives sur le logement.

Elle rétablit le rôle de leader du gouvernement fédéral dans le domaine du logement et comporte une vision à long terme pour le logement, des objectifs clairs et des cibles ambitieuses, de nouveaux et importants investissements ainsi que la mise à contribution de partenariats pour obtenir de meilleurs résultats.

(Visuel : Introduction à la nouvelle Stratégie nationale sur le logement. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche; un collage de personnes se trouve à droite et, au bas de l’écran à droite, le mot-symbole Canada.

Sous la marque de la Stratégie nationale sur le logement, à gauche La toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada Un plan de 40 milliards de dollars sur 10 ans. Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Quelle est la vision de la SNL? La vision établie est la suivante : « Les Canadiens disposent d’un logement répondant à leurs besoins et qui est abordable. Le logement abordable est une pierre angulaire de communautés durables et inclusives et d’une économie canadienne dans laquelle nous pouvons prospérer et nous développer. »

Pour pouvoir concrétiser cette vision, la SNL a pour but premier de répondre aux besoins des populations vulnérables, telles que les aînés, les Autochtones, les survivants de situations de violence familiale, les personnes handicapées, les réfugiés, les anciens combattants, les jeunes adultes, les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie et les sans-abri.

La SNL créera une nouvelle génération de logements au Canada. Elle favorisera les collectivités diversifiées et mènera à la construction d’ensembles de logements durables et accessibles, favorisant la mixité des revenus et des usages et situés près du transport en commun, des lieux de travail et des services publics.

Ainsi, il sera possible de créer des collectivités dynamiques où il fait bon vivre et de faire en sorte que les gens disposent des outils dont ils ont besoin pour réaliser leurs aspirations.

(Visuel : Une vision pour un logement inclusif. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche; un collage de personnes se trouve à droite. Décrit la vision et les éléments clés de la vision, tels que mentionnés par la narratrice.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

La Stratégie accorde la priorité aux Gens, aux Collectivités et aux Partenariats. Les politiques et les programmes de la Stratégie sont tous conçus pour respecter les principes énumérés ici.

En ce qui concerne les gens, elle reconnaît que tous les Canadiens méritent de vivre dans un logement sûr et abordable. Et bien que tous les besoins et tous les types de logements et de modes d’occupation soient pris en considération, elle accorde la priorité à ceux des personnes les plus démunies.

La Stratégie tient toujours compte du contexte local et des collectivités, et de la façon dont ces investissements dans le logement peuvent bénéficier d’autres investissements pour créer des collectivités encore plus fortes.

Elle se fonde sur le partenariat – entre le gouvernement fédéral et les provinces, les territoires, les municipalités, le secteur social, le secteur privé ainsi que les personnes qui ont déjà été dans le besoin en matière de logement.

La Stratégie reconnaît aussi que les solutions et stratégies à long terme mises en place pour répondre aux besoins des Premières Nations, des Inuits et de la Nation des Métis doivent être élaborées conjointement avec les gouvernements et les organisations des Premières Nations, des Inuits et de la Nation des Métis et doivent reposer sur les principes de respect, de réconciliation et d’autodétermination.

(Visuel : Principes de la Stratégie nationale sur le logement. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Le logement, c’est bien plus qu’un simple toit surplombe les trois piliers de la nouvelle Stratégie, à savoir Les gens, les collectivités et les partenariats.

Présentés sous forme de tableau, chaque pilier – soit Les gens, Les collectivités, Les partenariats – présente ses propres principes, tels que mentionnés par la narratrice.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de la Stratégie nationale sur le logement, investit massivement dans le logement. Cet investissement s’ajoute à d’importants nouveaux investissements d’environ 4 milliards de dollars faits en 2016.

En tout, ce plan pour le logement prévoit plus de 40 milliards de dollars si l’on considère les investissements conjoints qui seront faits par les provinces et les territoires avec le gouvernement fédéral. Cela inclut : 4 milliards de dollars pour une nouvelle Prestation canadienne d’aide au logement, 15,9 milliards pour un nouveau Fonds national de co-investissement pour le logement, et 9,1 milliards pour des initiatives de logement communautaire.

En plus de ces investissements considérables, un cadre de responsabilisation robuste sera mis en place pour la Stratégie nationale sur le logement. La réussite de la SNL sera mesurée en fonction de l’atteinte de résultats sur une période de 10 ans.

Nous rendrons publics les objectifs et les cibles à atteindre et nous ferons souvent état des résultats obtenus. Avec un apport important de ressources externes, les programmes issus de la SNL feront l’objet d’une évaluation exhaustive tous les trois ans afin d’en déterminer le rendement. Un rapport sera aussi déposé devant le Parlement.

En plus de nous permettre de rendre des comptes, ces évaluations nous aideront à établir s’il est souhaitable d’apporter des correctifs aux orientations et aux initiatives de la SNL afin d’obtenir les résultats voulus.

C’est beaucoup d’argent et c’est un plan ambitieux. Mais ça ne réglera pas tous les problèmes de logement du pays. Notre but est de travailler en partenariat et d’utiliser au maximum chaque dollar investi pour que les résultats soient absolument optimaux pour le plus grand nombre possible de Canadiens.

(Visuel : Un investissement conjoint de 40 milliards de dollars et + du genre qui ne se présente qu’une fois par génération. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. En bas à gauche, un dessin d’immeubles de différents types.

Au milieu, de gauche à droite en partie au-dessus du dessin, six chiffres résument les investissements monétaires qui seront effectués dans le cadre de la nouvelle Stratégie nationale sur le logement.

Trois des investissements comprennent des contributions équivalentes des provinces et des territoires.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Pour mettre en contexte l’ampleur de ces investissements, cette diapositive montre où s’en allaient les investissements dans le logement si la Stratégie nationale sur le logement n’avait pas été créée et la direction qu’ils prendront avec la SNL.

(Visuel : Investissements de la Stratégie nationale sur le logement et investissements de base dans le logement. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Un double graphique linéaire présente deux tendances pour les investissements en matière de logement à compter de l’exercice 2016-2017.

Le financement dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement est beaucoup plus élevé et à la hausse, alors que le financement dans le cadre des ententes sur le logement social héritées et de l’IDLA est nettement moindre et à la baisse.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Alors, quels sont les objectifs de la Stratégie nationale sur le logement? Dans l’ensemble, la SNL a pour but de combler les besoins de logement de 530 000 familles et personnes seules. La nouvelle Prestation canadienne d’aide au logement qui contribuera à rendre les loyers plus abordables est un facteur clé dans l’atteinte de ce but.

La SNL vise aussi à réduire l’itinérance chronique de 50 %. Elle investira dans les municipalités afin que les collectivités puissent mener la lutte à l'itinérance.

Il est important de souligner que la SNL aura particulièrement pour objectif d’améliorer notre offre de logements communautaires et de logements locatifs abordables.

Elle préservera l’abordabilité et améliorera les conditions de logement pour 385 000 familles et personnes seules qui habitent dans des logements communautaires pour lesquels l’aide financière n’était pas toujours garantie.

Elle permettra également de construire de nouveaux logements locatifs et logements communautaires abordables. Il est notamment prévu de soutenir la construction de 100 000 nouvelles unités sur une période de 10 ans. 300 000 logements locatifs et logements communautaires abordables pourront aussi être réparés.

Le nouveau Fonds national de co-investissement pour le logement sera un élément essentiel pour soutenir la construction et la réparation de logements abordables.

(Visuel : Des collectivités plus fortes et des possibilités plus grandes. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Les six cibles de la Stratégies nationale sur le logement sont présentées, telles que décrites par la narratrice.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Je vais maintenant expliquer plus en détail chaque élément clé de la SNL, en commençant par le cadre fondé sur les droits de la personne, le fondement même de la SNL.

Comme l’exprime l’énoncé de vision de la SNL, nous croyons que les Canadiens méritent de disposer d’un logement sûr et abordable.

C’est pour cette raison que le gouvernement fédéral reconnaîtra et mettra en œuvre progressivement le droit de chaque Canadien d’accéder à un logement convenable. Les politiques et les programmes de la Stratégie nationale sur le logement restent concentrés sur les besoins des personnes les plus vulnérables au moyen d’une approche axée sur les droits de la personne en matière de logement.

La SNL s’articule autour des principes de responsabilité, de participation et de non-discrimination. Cela est conforme aux engagements du Canada en vertu du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et à la vision de la SNL.

Certains des éléments de cette approche sont décrits ici. Premièrement – un nouveau projet de loi exigera que le gouvernement fédéral maintienne une SNL et présente des rapports publics sur les plans et les résultats de la SNL.

Deuxièmement, un nouveau défenseur du logement se penchera sur les enjeux et les défis auxquels font face les Canadiens de différents milieux et horizons.

D’autres nouvelles mesures – comme un Conseil national du logement, une Initiative d’aide communautaire aux locataires et une campagne de sensibilisation du public favoriseront la participation et l’inclusion de gens aux points de vue divers tout au long de l’évolution de la SNL.

(Visuel : Le droit au logement, une partie intégrante des droits de la personne. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. De la Stratégie nationale sur le logement découleront la responsabilisation et la participation, ainsi que la non-discrimination et l’inclusion. Nous y parviendrons grâce à diverses mesures, décrites par la narratrice.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Nous sommes surtout très fiers de l’Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) robuste qui a été entreprise pour appuyer la SNL.

L’ACS+, pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, est un outil permettant d’évaluer la façon dont divers groupes de femmes, d’hommes et des personnes d’autres identités de genre vivent les nouvelles politiques, programmes et initiatives. Elle tient compte de la race, du groupe ethnique, de la religion, de l’âge et des déficiences mentales et physiques.

Nous savons en particulier que les femmes font face à des obstacles uniques en matière de logement en raison d’un revenu moins élevé, de responsabilités à titre d’aidante et de la dépendance d’un partenaire pour leur revenu. Les femmes qui font partie de la population vulnérable du Canada vivent des expériences uniques liées aux besoins en matière de logement et à l’itinérance.

Les programmes de la SNL ont été élaborés en tenant compte des besoins des femmes, des personnes handicapées, des personnes s’identifiant au groupe LGBTQ, des jeunes, des aînés, des nouveaux arrivants au Canada et d’autres personnes plus susceptibles d’éprouver des besoins en matière de logement.

Nous accordons la priorité à ces groupes pour les projets financés dans le cadre du Fonds national de co-investissement pour le logement. L’ACS+ de la SNL est fondée sur les réactions obtenues à la suite de consultations et de groupes de discussions auxquels participaient des femmes ayant été dans le besoin en matière de logement et de recherches et d’études menées sur des programmes existants.

Elle tient compte également des perspectives partagées lors d’un symposium sur les femmes financé par la SCHL et d’autres partenaires fédéraux. Le gouvernement continuera à demander la rétroaction des femmes et d’autres Canadiens ayant des besoins uniques en matière de logement au cours de la mise en œuvre de la SNL.

(Visuel : Mesures de la Stratégie nationale sur le logement qui bénéficieront aux femmes. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Autour d’un collage de personnes au milieu, se trouvent les résultats de l’analyse tels lesquels ont inspirés la Stratégie.

Ces constats sont chapeautés par Au moins 25 % des investissements dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement appuieront des initiatives qui ciblent particulièrement les besoins uniques des femmes et des filles.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Une nouvelle Prestation canadienne d’aide au logement sera lancée en 2020 pour fournir une aide à l’abordabilité directement aux familles et aux personnes éprouvant des besoins en matière de logement. Cet argent sera versé directement aux ménages pour compenser le coût du loyer des familles qui consacrent beaucoup trop de leur revenu au loyer et dont l’argent qui reste ne suffit pas à acheter des articles de base, comme des aliments sains.

Le gouvernement du Canada investira 2 milliards de dollars pour établir la Prestation canadienne d’aide au logement. Nous demanderons aux provinces et aux territoires de concevoir et de financer conjointement avec nous cette initiative, ce qui portera l’aide totale à 4 milliards de dollars grâce aux contributions attendues des PT.

La Prestation canadienne d’aide au logement, qui sera versée par les provinces et les territoires avec l’aide des municipalités et d’autres partenaires, devrait pouvoir fournir en moyenne 2 500 dollars par année à chaque ménage bénéficiaire.

À la dernière année de la SNL, la Prestation canadienne d’aide au logement aura contribué à réduire considérablement ou à éliminer les problèmes liés à l’abordabilité des logements pour plus de 300 000 ménages comptant parmi les plus vulnérables.

(Visuel : 4 milliards pour une nouvelle Prestation canadienne d’aide au logement. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Un dessin d’immeubles différents va d’un côté à l’autre et, au milieu de ces immeubles, une case en hauteur décrit comment la Prestation canadienne d’aide au logement contribuera à réduire les coûts annuels de loyer de quelque 300 000 ménages canadiens.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Un élément fondamental de la SNL est le Fonds national de co-investissement pour le logement, doté d’une enveloppe de 15,9 milliards de dollars.

Le Fonds a pour objectif d’éviter la perte de logements locatifs existants à cause de leur mauvais état et de créer des logements abordables performants situés près des services de soutien et des commodités, du transport en commun, des lieux de travail, des garderies, des écoles et des établissements de soins de santé.

Pour ce faire, le Fonds offrira une combinaison de contributions à des fins d’immobilisations pour compenser les coûts d’aménagement et de construction, des prêts à faible taux d’intérêt et des options de financement abordables.

En tout, le Fonds se compose de 4,7 milliards de dollars en contributions financières et de 11,2 milliards de dollars en prêts. Il s’agit d’un outil clé pour la promotion de la production de logements qui contribueront à la création de collectivités fortes et à l’amélioration des conditions de vie pour les personnes et les familles.

Dans le cas de nouveaux aménagements, le Fonds priorisera les ensembles à mixité de revenus et d’usages qui sont bien situés dans les collectivités, près du transport en commun, des écoles, des lieux de travail et des services de soutien.

De plus, le Fonds constitue de plus un moyen clé pour contribuer à la réparation et au renouvellement des logements communautaires et devrait pouvoir permettre la réparation ou le renouvellement de 240 000 logements. Le Fonds priorisera les projets qui dépassent les exigences minimales obligatoires en matière d’abordabilité, d’efficacité et d’accessibilité.

Le but est d’atteindre les objectifs du Canada à l’égard du changement climatique, de faire la promotion de technologies qui diminuent les répercussions du logement sur l’environnement et d’améliorer l’accessibilité des logements pour les personnes handicapées.

Les partenariats seront au cœur des activités du Fonds, afin de maximiser les investissements, d’assurer la coordination des efforts et de compléter le financement fédéral.

Le Fonds sera intégré à l’initiative Financement de la construction de logements locatifs et au Fonds d'innovation pour le logement locatif abordable déjà annoncés dont la mise en œuvre sera assurée par la SCHL.

Les contributions et les prêts du Fonds national de co-investissement sur le logement seront aussi jumelés à un transfert à des fournisseurs de logements de terrains fédéraux d’une valeur pouvant atteindre 200 millions de dollars pour encourager la création d’aménagements et de collectivités durables, accessibles et à mixité des revenus et des usages.

(Visuel : 15,9 milliards pour le Fonds national de co-investissement pour le logement. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Les résultats du Fonds national de co-investissement pour le logement sont présentés dans cinq encadrés, au milieu.

Un dessin de divers immeubles est présenté en dessous avec une légende mentionnant que les demandes visant le Fonds seront acceptées à compter du 1er avril 2018.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Le gouvernement fédéral est résolu à veiller à ce que le parc de logements sociaux du Canada demeure abordable et en bon état pendant de nombreuses années. C’est la raison pour laquelle la SNL comprend des investissements considérables pour appuyer le logement communautaire.

L’objectif est de préserver le nombre total de logements communautaires au Canada et d’en accroître légèrement le nombre. L’Initiative canadienne de logement communautaire procurera 4,3 milliards de dollars aux provinces et aux territoires afin de les épauler dans leurs efforts pour protéger et bâtir un système de logements communautaires durable.

Afin de pouvoir bénéficier de cette Initiative, les provinces et les territoires seront tenus de fournir des contributions équivalentes au financement fédéral, ce qui portera les fonds totaux disponibles à 8,6 milliards de dollars. Cet investissement conjoint permettra de préserver 330 000 logements communautaires au Canada et d’élargir l’aide au loyer afin d’appuyer 50 000 logements de plus.

(Visuel : 9,1 milliards pour maintenir un secteur du logement communautaire résilient. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche.

Les initiatives canadienne et fédérale de logement communautaire sont présentées à gauche et à droite, on en voit les résultats. En bas à droite, un dessin de différents types d’immeubles.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

La SNL investira aussi 500 millions de dollars sur 10 ans pour mettre en œuvre une nouvelle Initiative fédérale de logement communautaire qui protégera les locataires et stabilisera l’exploitation de quelque 55 000 logements sociaux administrés par le gouvernement fédéral.

De nouveaux accords d’exploitation seront conclus à mesure que les anciens arriveront à échéance, pour s’assurer que les fournisseurs de logements sociaux continueront de recevoir des fonds servant à subventionner le loyer des locataires dans le besoin.

Un Centre de ressources techniques viendra en aide aux fournisseurs de logements tout au long de la transition.

SNL investira dans les provinces et les territoires afin que toutes les régions obtiennent de meilleurs résultats en matière de logement.

En tout, la Stratégie nationale sur le logement investira des fonds fédéraux de 20,5 milliards de dollars dans le logement pour les provinces et les territoires. La répartition des investissements est présentée sur le côté droit. La plupart de ces investissements exigeront un investissement conjoint des provinces et des territoires.

Puisque j’ai déjà parlé de plusieurs de ces investissements (comme la Prestation canadienne d’aide au logement), je vais me concentrer sur les nouveaux éléments.

- 1,1 milliard de dollars pour un nouveau cadre de partenariat sur le logement avec les provinces et territoires afin de s’attaquer à des priorités distinctes (total de 2,2 milliards de dollars avec les contributions équivalentes attendues des provinces et territoires) - 300 millions de dollars en financement fédéral additionnel pour répondre aux besoins de logement dans le Nord canadien.

(Visuel : Un soutien accru aux provinces et aux territoires. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Les résultats découlant des investissements fédéraux dans les provinces et les territoires sont présentés à gauche.

Un dessin d’immeubles en hauteur sépare un sommaire des investissements effectués ou à effectuer, à droite.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

En plus des investissements visant les nouveaux programmes de logement, la SNL met l’accent sur l’amélioration des activités de recherche et de collecte de données pour que nous puissions mieux comprendre les marchés de l’habitation du Canada, combler les lacunes dans les données et favoriser la stabilité économique.

Il est essentiel d’améliorer la qualité et la disponibilité des données et de l’information sur le logement pour que nous puissions mesurer le succès de la Stratégie, mais aussi pour que nous puissions mieux comprendre les besoins et ainsi définir les orientations futures.

Au cours des dix prochaines années, 241 millions de dollars seront investis dans de nouveaux outils de collecte de données ainsi que dans des efforts pour encourager l’accroissement de la recherche sur le logement à l’extérieur du gouvernement afin de diversifier les sources d’information et les perspectives.

Le programme de recherche découlant de la SNL financera aussi des laboratoires de solutions qui réuniront des experts afin d’incuber et de trouver rapidement des pistes de solutions aux pressions qui minent l’abordabilité des logements. Des équipes du secteur du logement seront invitées, dans le cadre de processus concurrentiels, à cerner des enjeux liés aux principaux domaines prioritaires de la SNL et à proposer des stratégies pour l’élaboration de solutions nouvelles, de classe mondiale.

Des fonds et du soutien seront aussi disponibles pour des projets de démonstration (qui prendront la forme de vrais aménagements résidentiels ou de démonstrations virtuelles) afin de montrer ce qu’il est possible de réaliser, toujours dans le respect des objectifs de la SNL.

(Visuel : 241 millions pour du logement fondé sur des données probantes : recherche, données et démonstrations. La marque de la Stratégie nationale sur le logement est en haut à gauche. Description de la manière dont les fonds seront dépensés/attribués, et les résultats ciblés.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Au cours des prochains mois, les initiatives faisant partie de la Stratégie nationale sur le logement seront élaborées et finalisées et elles devraient pouvoir être lancées à partir du 1er avril 2018.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, il ne s’agit pas d’une stratégie que l'on peut « mettre en place et oublier ». Nous mesurerons nos progrès en fonction du plan établi et nous devrons faire état régulièrement des résultats obtenus. Cela nous permettra d’apporter des correctifs aux programmes afin que la SNL continue d’avoir des effets positifs sur les plus démunis.

La SNL créera vraiment une nouvelle génération de logements au Canada. Je vous remercie et nous avons bien hâte de travailler avec vous pour mettre en place la Stratégie nationale sur le logement du Canada.

(Visuel : Stratégie nationale sur le logement – Un chez-soi d’abord. La marque de la Stratégie nationale sur le logement et Un chez-soi d’abord sont en gros plan au milieu. Le mot-symbole Canada est dessous.

Hyperlien : chezsoidabord.ca en bas à gauche.)

Principes de la Stratégie nationale sur le logement

La Stratégie nationale sur le logement reconnaît que tous les Canadiens méritent de vivre dans un logement sûr et abordable. La Stratégie tient compte du contexte local et de la façon dont les investissements dans le logement peuvent bénéficier d’autres investissements pour créer des collectivités encore plus fortes.

La Stratégie nationale sur le logement se fonde sur le partenariat – entre le gouvernement fédéral et les provinces, les territoires, les municipalités, le secteur social, le secteur privé ainsi que les personnes ayant éprouvé des besoins en matière de logement.

Transcription

(On entend de la musique)

Un chez-soi, c’est bien plus qu’un simple toit.

(Visuel : Apparaissent à l’écran une série de tuiles où l’on retrouve des personnes effectuant des activités du quotidien, dans différents contextes. L’écran agrandit la tuile qui se trouve au centre, jusqu’à ce qu’aucune autre tuile ne soit visible.)

Le logement sûr et abordable est une pierre angulaire des communautés durables et inclusives.

(Visuel : La tuile du centre contient une vidéo d’une petite zone résidentielle recouverte d’arbres aux couleurs vives, vue en survol. Cette vidéo est suivie d’une brève séquence présentant quatre maisons semi-finies situées sur une parcelle de terrain, avec d’imposantes montagnes en arrière-plan. Vient ensuite une vidéo présentant une maison de bois achevée.)

La toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada est un plan de 40 milliards de dollars sur 10 ans pour qu’un plus grand nombre de Canadiens aient un chez-soi d’abord.

(Visuel : Le logo de la SNL apparaît rapidement, depuis le côté droit de l’écran, pour se positionner au centre. Le logo présente l’inscription « Stratégie nationale sur le logement » en gris et mauve, et est assorti du contour animé d’une maison, dans le coin supérieur gauche du texte. Il se superpose à des vidéos d’édifices commerciaux et de construction de propriétés industrielles. Le logo s’estompe. Apparaît le visuel d’une dame d’âge moyen accueillant des enfants sur le pas d’une porte.)

La Stratégie nationale sur le logement découle de la vision du gouvernement fédéral pour l’avenir : un endroit où nous pouvons prospérer et nous développer.

(Visuel : Apparaît une vidéo d’une femme observant un paysage de centre-ville. S’opère ensuite une transition vers une séquence présentant plusieurs personnes âgées dans une aire commune, en train de socialiser et de boire du café. La vidéo suivante présente une famille de quatre personnes s’approchant de la caméra, devant une maison achevée.)

Alimentée par des investissements et des partenariats sans précédent, la stratégie fera en sorte qu’un plus grand nombre de Canadiens auront accès à un logement sûr et abordable.

(Visuel : On voit une personne en train d’écrire sur un morceau de papier. On observe ensuite une femme d’âge moyen en train de s’adresser à un groupe. Apparaît par la suite une jeune femme en train de parler devant plusieurs maisons semi-finies. S’opère ensuite une transition vers un père qui a son fils dans ses bras et qui se déplace autour de sa maison. On voit ensuite un enfant sourire et rire.)

La Stratégie sera guidée par certains principes tels que :

  • accorder la priorité aux personnes les plus vulnérables;
  • appuyer le programme du Canada en matière de changements climatiques ainsi que son engagement envers des collectivités accessibles;

(Visuel : La caméra suit un travailleur de la construction qui se déplace sur un chantier. On voit ensuite un autre travailleur qui présente le chantier depuis l’extérieur, alors que des travaux y sont réalisés. Apparaît ensuite une vidéo d’un homme âgé en train de laver sa vaisselle. Cette séquence mène à une vue en survol d’un ensemble de logements finis, dont chacun est pourvu d’un toit sur lequel sont installés des panneaux solaires. Apparaît alors un jeune homme en train de pousser son fauteuil roulant dans un couloir.)

  • promouvoir l’inclusion, la participation, la responsabilité et la non-discrimination;
  • maintenir et prioriser un secteur du logement communautaire résilient;
  • et renforcer la classe moyenne et assurer la croissance de l’économie.

(Visuel : On aperçoit plusieurs personnes âgées dans une aire commune en train de socialiser entre elles. Ce visuel est suivi d’une vidéo de deux hommes et d’un jeune homme assis ensemble, en train de parler et de sourire. La séquence suivante présente un travailleur de la construction faisant visiter à un homme portant un complet l’intérieur d’un chantier de construction de maisons semi-finies. Cette séquence disparaît au profit d’une séquence présentant un jeune homme en train de jouer au soccer, avec son père, dans sa cour.)

Globalement, la stratégie nous offrira la tribune dont nous avons besoin pour travailler ensemble à la création d’une génération de logements au Canada et à l’amélioration des conditions de vie partout au pays.

(Visuel : La séquence à l’écran de l’enfant et de son père en train de jouer au soccer fait l’objet d’un zoom arrière de sorte que celle-ci devient l’une des tuiles qui apparaissaient au début de la vidéo. Dans chaque tuile s’affiche de nouveau une vidéo de personnes en train d’effectuer des activités du quotidien. On continue de s’éloigner des tuiles et chacune d’entre elles disparaît rapidement, pour être remplacée par un fond blanc.)

Voilà un projet dont nous pouvons tous être fiers!

(Visuel : Le logo de la SNL apparaît rapidement, depuis le côté droit de l’écran, pour se positionner au centre. Le logo présente l’inscription « Stratégie nationale sur le logement » en gris et mauve, et est assorti du contour animé d’une maison, dans le coin supérieur gauche du texte. Le texte apparaît progressivement au bas de l’écran, centré sous le logo de la SNL.)

(Texte : #Stratégienationalesurlelogement; Un chez-soi d’abord; chezsoidabord.ca)

(Visuel : Le logo de la SNL et le texte qui l’accompagne s’estompent rapidement au profit d’un fond blanc. Apparaît alors rapidement le logo du gouvernement du Canada.)

(La musique s’estompe)