Les familles en sécurité dans la collectivité | Un chez-soi
Skip to main content
Transcription

(Image : Un banc sur lequel on peut lire : « Westgate Alliance Attainable Housing ».)
(Image : Des maisons en rangée.)
(Image : Une vue plus éloignée des maisons en rangée.)

Je suis Frank Jeske, président du conseil d'administration de Westgate Heights Attainable Housing et pasteur de la Westgate Alliance Church

(Image : Un homme dans une église.)
(Image : Des maisons en rangée.)
(Image : Un homme dans une église.)

et Westgate Attainable Housing est un organisme de bienfaisance sans but lucratif fondé par la Westgate Alliance Church pour répondre aux besoins de la collectivité qui nous entoure.

(Image : Un homme dans une église.)
(Image : Des enfants qui lisent.)

Nous avons entendu ce que la ville a dit à propos des besoins en matière d’habitations à loyer modéré.

(Image : Une femme qui marche à l'extérieur.)
(Image : Un plan de voitures avec des maisons en arrière-plan.)

Nous avons conclu notre premier partenariat avec la ville elle-même,

(Image : Un homme dans une église.)

puis de la ville, nous sommes passés à la Saskatchewan Housing Corporation, ce qui nous a menés à la SCHL, qui est l’organisme de liaison pour l’ensemble du Canada, et nous avons commencé à réaliser en travaillant de concert avec ces organismes que nous pourrions réussir ici dans le domaine du logement.

(Image : Une femme qui marche à l'extérieur.)

L’objectif de Westgate Heigths est d’offrir une solution temporaire...

(Image : Une femme dans un salon.)

Il s’agit de logements abordables, et non d’habitations à loyer modéré, afin d’aider les gens jusqu’à ce qu’ils puissent

(Image : Une rangée de bacs sur lesquels figurent des noms.)

acheter leur propre maison et améliorer leur situation.

(Image : Une femme sur un divan.)
(Image : Une femme dans un salon.)

Je sais qu’il y a eu des discussions dans le marché locatif de Saskatoon au sujet du taux d’inoccupation, mais je n’ai rien connu de tel, j’ai une liste d’attente.

(Image : Une femme qui marche à l'extérieur.)

Vous savez, j’ai plus de cinquante familles en attente d’un logement de cinq chambres à coucher

(Image : Un plan de maisons.)

et de quarante familles en attente d’un logement de trois chambres à coucher.

(Image : Une femme dans un salon.)

Et nous ne fions pas uniquement à la liste d’attente, nous tenons en fait compte des besoins, et parfois, ce n’est qu’une question de moment propice.

(Image : Un homme souriant.)
(Image : Une femme dans une cuisine qui prépare du café.)

Nous étions six dans un appartement de deux chambres à coucher.

(Image : Une femme et des petits-enfants sur un divan.)

Ma fille, notre aînée, est décédée en 2014 et nous avons eu tellement de mal à trouver un logement et...

(Enfant) - Il y avait des punaises.

Oui, nous avons eu beaucoup de problèmes. Dans le quartier où nous vivions, il y avait presque tous les mois des confrontations dans la ruelle à quelques pas de chez nous.

La police bloquait donc celle-ci et les enfants avaient peur. Nous avons connu passablement de difficultés, mais nous n’arrivions pas à trouver de logement, il n’y en avait tout simplement pas.

Puis finalement une personne

(Image : Une femme dans une cuisine qui prépare des aliments.)

m’a suggéré de tenter de présenter une demande à Westgate

(Image : Une femme et des petits-enfants sur un divan.)

ce que j’ai fait, et peu après, Lena, la gestionnaire, m’a appelée
et est venue à la maison et m’a interviewée

(Image : Une femme qui marche devant des maisons.)

puis elle nous a offert ce logement.

(Image : Une prise de vue de la femme qui marche sous un angle différent.)
(Image : Une femme dans un salon.)

Les nouveaux Canadiens qui résident dans notre immeuble d’appartements sont également attirés par le fait que

(Image : Une affiche sur laquelle on peut lire : « LINC Class et Adult English Classes » (cours du programme CLIC, cour d’anglais pour adultes).)

nous offrons des cours d’anglais langue seconde

(Image : Un enseignant qui parle.)

sur place deux fois par jour.

(Image : Un enseignant qui écrit sur un tableau blanc.)

Je crois que c’est une bonne chose que nous ayons récemment emménagé ici.

(Image : Trois garçons assis autour d’une table.)

Comme nous ne connaissons personne, c’est un bon endroit pour rencontrer des gens et se faire des amis. C’est plus facile de vivre ici. Je crois que c’est bénéfique pour nous.

(Image : Une mère et un père assis dans un salon avec leur fils.)
(Image : Deux frères qui sourient et se parlent.)
(Image : Un homme dans une église.)

Lorsque nous nous sommes lancés dans le domaine du logement, notre objectif n’était pas seulement d’offrir des logements, il ne s’agissait pas seulement de maisons en tant que quelles.

(Image : Un plan d’un immeuble d’appartements.)

Nous étions d’abord préoccupés par la communauté

(Image : Une femme qui rit.)
(Image : Des enfants souriants.)

et les relations communautaires qui se formeraient.

(Image : Une femme et des petits-enfants sur un divan.)

C'est un endroit où nous sommes en sécurité et où il fait bon vivre.

C’est une communauté tout particulière.

(Image : Une femme dans un salon.)

J’estime que la plupart de mes locataires sont mes amis.

(Image : Une femme qui regarde un immeuble d'appartements.)

Je connais tous mes locataires et... J’aime vraiment mon travail, il me revigore.

(Image : Un homme dans une église.)

Je dirais qu’au bout du compte, le succès

(Image : Un gros plan d’un enfant qui pointe un livre.)

est de voir des familles se sentir en sécurité et

(Image : Un couple souriant.)

vouloir vivre ici.

(Image : Une femme qui marche et qui fait un signe de la main.)

Et je sais que pour Lena aussi bien que pour moi-même, lorsque nous passons dans l’immeuble et que nous disons bonjour aux gens comme s'ils étaient nos voisins, ils sont nos voisins.

(Image : Un homme dans une église.)
(Image : Des enfants qui font un signe de la main par une fenêtre.)

Le succès est donc une question de relations et de développement communautaire.

(Image : Une famille souriante.)
(Image : Des maisons apparaissent sur un écran et le logo de CHMC est dévoilé.)

Partagez cette histoire

7 mars 2018

Une collectivité très unie axée sur la famille à Saskatoon

Deborah et sa famille s’empilent sur un divan confortable dans un salon chaud et douillet. Les enfants ont hâte de poursuivre leurs jeux vidéo, et une bonne odeur de repas émane de la cuisine. Il y a un an à peine, c’était une toute autre histoire.

Deborah a perdu son aînée en 2014. Les 5 membres de sa famille habitaient un petit appartement de 2 chambres. Elle peinait à se trouver un logement adéquat et abordable dans un bon quartier.

« Nous avons eu tellement de mal à nous trouver un logement », explique-t-elle. La famille s’est retrouvée dans un quartier dangereux où il y avait des affrontements dans la ruelle tout près de leur logement. « Les policiers s’interposaient et les enfants avaient peur », se souvient Deborah.

Quelqu’un lui a finalement suggéré de faire une demande à Westgate Heights, un complexe d’habitation à Saskatoon. Peu après, la gestionnaire Lena Hoeppner lui a rendu visite pour l’interviewer, puis a offert à la famille une maison en rangée.

Le complexe annexé à l’église, qui appartient à Westgate Heights Attainable Housing, qui en assume la gestion, fournit 34 maisons en rangée et 40 unités locatives aux familles à faible revenu et aux nouveaux arrivants au Canada.

« Il s’agit de logements abordables et non de logements à loyer modéré », dit Lena. « On veut aider les gens à acheter leur propre maison et à améliorer leur situation. »

Le révérend Frank Jeske, président de Westgate Heights Attainable Housing, est satisfait de la collectivité qui prend forme. « Le succès est de voir des familles se sentir en sécurité », affirme-t-il. « Le succès est une question de relations et de développement communautaire. »

Ce projet a été financé par la Société canadienne d’hypothèques et de logement et la province de la Saskatchewan dans le cadre de l’Entente Canada-Saskatchewan concernant l’Investissement dans le logement abordable. La Ville de Saskatoon et Westgate Heights Attainable Housing Inc. y ont aussi contribué.

 Voyez les mesures que nous prenons en réponse à la COVID-19.