Bâtir dans de petites collectivités (Atl.) | Un chez-soi d'abord
Skip to main content

Partagez cette histoire

30 janvier 2018

Le fils d’un pêcheur construit pour de petites collectivités

« Nous construisons nos maisons comme si nos parents allaient y habiter », déclare Peter Polley, promoteur néo-écossais et président de l’entreprise de construction Polycorp.

Peter, qui est le fils d’un pêcheur, a grandi dans une petite ville habitée, précise-t-il, par « des gens qui travaillent dur et qui ont de vrais problèmes. »

Cette enfance a eu un impact profond sur lui. Il a consacré les 25 dernières années de sa carrière à la création de logements abordables dans de petites collectivités.

« Beaucoup de constructeurs se concentrent sur des ensembles haut de gamme à fort taux de roulement. Je ne suis pas à l’aise avec cela », dit Peter. « J’aime construire des logements pour des personnes auxquelles je peux m’identifier. »

Son projet actuel, Woodman’s Grove, est un complexe de plusieurs bâtiments situé dans la pittoresque vallée de l’Annapolis, à distance de marche de Wolfville. Populaire auprès des touristes et des personnes dont les enfants ont quitté le nid familial, Wolfville est l’une des collectivités de la Nouvelle-Écosse dont la croissance est la plus rapide.

Peter a récemment terminé la cinquième phase de Woodman’s Grove, qui permettra de loger 48 familles. Le bâtiment intègre des technologies éconergétiques et il est situé à proximité des transports en commun, des écoles publiques et des services.

Il attribue la réalisation de ce projet à l’initiative Financement de la construction de logements locatifs (iFCLL) qui vient d’être lancée.

« Avec l’augmentation du coût de l’acier et des produits métalliques, des programmes comme l’iFCLL nous permettent de construire, malgré le fait que nos coûts sont à la hausse », dit Peter. « Nous sommes capables d’offrir un loyer raisonnable tout en fournissant un logement de qualité. »

Pendant la période des Fêtes, Peter a regardé tout le monde dans le nouvel aménagement entrer dans l’esprit des Fêtes. Pendant qu’ils chantaient des chants de Noël dans la salle communautaire, il songeait à ses propres parents. Son défunt père et sa mère malade n’ont pas pu profiter d’un tel ensemble, mais il est heureux d’avoir fait une différence pour les résidents actuels.

« Je constate que ces aînés peuvent vivre la deuxième partie de leur vie en étant heureux, sains et fiers. Ça me donne l’impression de faire quelque chose de bien pour le monde. »

L’initiative Financement de la construction de logements locatifs offre des prêts à faible coût pour favoriser la construction de logements locatifs partout au Canada.