L’approche agile de Co:Here pour lutter contre la COVID-19 | Un chez‑soi d’abord
Skip to main content

Partagez cette histoire

30 octobre 2020

Modèle de logement intentionnel robuste face à la pandémie

La pandémie de COVID-19 a touché le mode de vie de tout le monde. Les résidents de l’ensemble de logements communautaires Co:Here n’y ont pas échappé. Ce qui est exceptionnel, c’est l’approche agile qu’ils ont adoptée pour protéger le personnel et les résidents.

L’immeuble de 26 logements accueille des résidents aux styles de vie divers et issus de tous les milieux socio-économiques. Dirigé par la Salsbury Community Society, cet ensemble applique une approche de développement communautaire pour ses logements avec services de soutien – approche à laquelle tiennent beaucoup les résidents et le personnel.

Jeanette Moss est directrice des opérations à la Salsbury Community Society. Elle se souvient de l’incertitude qui régnait au début de la pandémie en Colombie-Britannique. « Comme tout le monde dans le secteur du logement, nous avions du mal à nous débrouiller. Nous avons renforcé les protocoles de nettoyage et multiplié les panneaux de signalisation, et nous nous sommes rapidement concentrés sur le soutien apporté au Community Builders Group. Nous avons commencé à nous réunir chaque semaine plutôt que chaque mois. »

Le Community Builders Group (CBG) est une structure de gouvernance communautaire unique à l’ensemble Co:Here. La structure est semblable à celle d’un conseil d’administration dans un ensemble de logements en copropriété. Le personnel de Salsbury s’occupe des tâches administratives, et les résidents dirigent la prise de décisions. Le CBG est rapidement passé à l’action et a commencé à créer de nouvelles politiques de sécurité. Le groupe a limité le nombre de visiteurs de l’extérieur, établi des protocoles de nettoyage stricts et fermé temporairement les lieux de rassemblement partagés. Ces lieux comprenaient la cuisine partagée, un important carrefour social de l’immeuble.

Avant le virus, les résidents se réunissaient une fois par semaine pour préparer un repas partagé pour tous les résidents. La COVID-19 a rendu cela impossible. À la place, le CBG a organisé une distribution de boîtes d’aliments frais. Ses membres ont utilisé la cuisine comme aire de nettoyage et de préparation pour s’assurer que les résidents immunodéprimés avaient toujours accès à des aliments sains.

Les résidents les plus jeunes et les moins vulnérables ont organisé des périodes de collecte et de dépôt de médicaments et d’épicerie pour les résidents plus âgés. L’argent liquide étant considéré comme un vecteur possible de transmission de la COVID-19. Le personnel de Salsbury a donc cessé d’installer des caisses à monnaie sur les laveuses – une mesure bien accueillie par les résidents.

Jake Tucker, membre du CBG, note : « Nous avons tenu des réunions hebdomadaires, surveillé l’évolution de la situation et déterminé si nous devions changer des choses. Nous avons ensuite aidé le personnel de Salsbury à communiquer ces lignes directrices aux autres résidents. Il y a des personnes de tous horizons dans le groupe, certaines avec beaucoup d’énergie et de capacités, et d’autres avec un peu moins. Cependant, tout au long du processus, tout le monde a été très gentil et respectueux. »

Les résidents et le personnel de l’ensemble Co:Here se sont rassemblés et ont relevé les défis ensemble, en tant que collectivité unie. Malgré l’évolution rapide des renseignements et des pratiques exemplaires sur la santé, ils ont travaillé ensemble pour créer un milieu de vie sûr pour tous dans l’immeuble.

« Du point de vue de l’aménagement, nous n’avons pas construit un immeuble d’appartements doté de nombreuses aires d’agrément et attendu que la collectivité se forme, a déclaré Mme Moss. Nous continuons plutôt d’investir dans la création d’une collectivité forte et résiliente, et cette stratégie porte ses fruits.

Grâce à la collaboration avec les locataires, l’administration ne se sent pas surchargée et notre relation avec les résidents est excellente. Nous choisissons de travailler ensemble et de créer ensemble – cette mentalité change la façon dont les exploitants et les promoteurs perçoivent l’identité et les politiques. D’une certaine façon, les derniers mois ont validé notre approche en matière de logement. »

Cet ensemble a reçu du financement de la Société canadienne d’hypothèques et de logement et de BC Housing par l’entremise de l’Entente Canada–Colombie-Britannique de 2014-2019 concernant l’Investissement dans le logement abordable.

Voir aussi : Des résidents créent une communauté intentionnelle variée

 Voyez les mesures que nous prenons en réponse à la COVID-19.